Jump to content
Club ANTiCOR : (Suisse Romand)

Les particules ultrafines associées aux tumeurs du cerveau


RSS-World

18 views

Le risque d’avoir un cancer du cerveau augmente si l’on habite dans un quartier où circulent beaucoup de voitures, viennent de prouver des chercheurs canadiens. Une conséquence encore méconnue de la pollution de l’air. Les plus grands dangers sont souvent invisibles. La recherche a déjà prouvé que la pollution de l’air était à l’origine de maladies cardiovasculaires et de cancers du poumon. Une étude canadienne vient de montrer qu’une exposition annuelle à 10 000 particules ultrafines par centimètre cube dans l’atmosphère provoque un risque accru de 10% d’avoir une tumeur au cerveau. Ces minuscules particules, qui ont une taille inférieure à 0,1 micromètre, sont notamment émises par les véhicules diesels.

 

0 Comments


Recommended Comments

There are no comments to display.

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Add a comment...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.